Photo 720562Monsieur Edmond Spitaels
Tonton,
Te dire adieu aujourd’hui, c’est douloureux, très douloureux.
Tu étais mon Tonton mais un véritable grand-père pour nous. Tu as toujours été présent auprès de nous.
Merci d’avoir marqué notre enfance et de l’avoir rendue si merveilleuse.
Merci pour tous ces souvenirs gravés dans notre mémoire !
Quelle joie lorsque tu venais nous chercher à l’école et qu’après avoir été chercher ton pot de miel à la ferme, nous allions nourrir les agneaux et continuer la construction de notre cabane en ta présence…
Quelle joie lorsque tu t’exclamais « On a tiré le gros lot » lors des fêtes de Noël en famille. Tu as toujours été de bonne humeur et tu as toujours mis une bonne ambiance lorsque tu tombais sur les gages. Nous nous souviendrons tous de tes pompes performants !
Quelle joie lorsque le soir, nous entendions le générique « Des aventures de Tintin » et que nous nous installions à tes cotés pour regarder ta télé. Tu as toujours cherché à nous faire plaisir, même avec de petites choses ; un carré de chocolat, un dessin, tes petites blagues du calendrier, une crème à la vanille, l’odeur d’une boîte métallique qui contenait des flocons d’avoine, tes brochettes d’agneau à Pâques, les promenades en tracteur, …
Quelle joie lorsque nous discutions pendant des heures après le repas. Tu t’es toujours montré intéressé, qu’il s’agisse de l’école ou de nos vies en général.
Merci pour ta patience, ton savoir, ton amour, … Merci pour ta présence !
Merci pour tous tes sourires réconfortants qui marqueront ma mémoire. Même quand tu vivais des moments difficiles, tu nous as toujours souris et dès que l’on quittait la pièce, tu nous disais : « Faites attention à vous, n’ayez pas un mauvais coups ».
Merci pour ces souvenirs d’enfance puis d’adolescence qui m’ont construit. Ces moments exceptionnels qui ont continué année après année, faisant de moi une adulte privilégiée de ce lien avec toi.
Alors je te promets que je vais chérir pour toujours tous ces moments merveilleux partagés à tes côtés. Ils sont à jamais immortels dans ma mémoire et ils vont continuer à faire battre mon cœur.
Merci pour tout mon Tonton. Merci d’avoir été ce grand-père exceptionnel !
Lorine Groetembril.
Photo 719288Monsieur Charles Brenez
Tu resteras dans nos coeurs avec ta mirella adoree.
Au revoir la haut !!
Photo 692294Monsieur Jean-Philippe MARCHANT
Mes sincères condoléances à toute la famille
Photo 689059Madame Gaëtane MARLIERE
Sincèrement, from the bottom of my hart, toutes mes condoléances à la famille.
Photo 669362Monsieur Jacques DEVIGNE
Je peux en témoigner : c'est un homme viscéralement et indéfectiblement dévoué à Binche et à son Carnaval qui nous quitte, peut-être même l'un de ses plus loyaux serviteurs. Car au-delà des dissensions qui ont pu naître entre nous au sujet de nos sociétés ou de l'association de défense qui les regroupe, je n'oublie pas que c'est avec Jacques qu'ensemble, avec lui et Albert Roussel, nous avons rédigé et déposé les statuts de l'asbl Carnaval de Binche qui allait notamment prendre en charge la protection du masque et ainsi contribuer à la reconnaissance patrimoniale de notre beau folklore.
Mais avant cela je connaissais Jacques de longue date, du temps des Paysans, dont il fut le Président d'un an, me semble-t-il, mais aussi comme expert-comptable auprès du garage Degueldre, charge qu'il avait reprise de son père et assuma durant plusieurs années. J'ai et je garde le souvenir d'un homme jovial et souriant, sanguin parfois quand il pouvait se sentir un peu dépassé par les événements, mais toujours courtois. À l'image de nos rapports qui, quoi qu'il ait pu se passer dans nos diverses assemblées, sont toujours restés francs et cordiaux.
À Jacques, un dernier clin d'oeil, comme il savait en faire en riant.
Aux siens, à sa femme Véronique et à leurs enfants, mes condoléances sincères.
Et que Michel sorte son tambour pour un dernier hommage au courageux Gille qu'il a été.
Jacky
Photo 669062Monsieur Jean-Luc DE GROOTE
Orevoir mon ami d enfance,je n oublierais jamais tout ces bons moments de notre passé. Condoléances à tout la famille.
Monsieur Eric MYCHAJLYSZYN
Triste nouvelle que je viens d apprendre sincères condoléances à toute la famille
Photo 588637Madame Christiane APRILE née HENRION
Ma mamy, tu vas beaucoup me manquer. Je garderai pour toujours tous ces souvenirs, surtout de mon enfance mais pas que.. repose en paix auprès de papy, et veille sur la famille mais surtout, sur Andrea..
Photo 432498Madame Lucienne TRICOT
Chère Mère Lu, tu m'as accueillie chez toi, on s'est appréciées, je te remercie d'avoir été si gentille avec ma chère regrettée cousine Laurence. J'ai été très émue d'apprendre ton décès, ton départ pour le paradis très certainement, ta vie a connu des moments bien difficiles et cela je l'ai su de ta propre bouche avec grande émotion et j'ai ressenti des sentiments d'injustices, quoi de plus cruel que de perdre ses enfants. Veille sur celui qui reste et repose en paix aurevoir chère Mère Lu.
Madame Delmina da Luz MARQUES
Toutes mes pensées affectueuses vont à Marie-Christine et à sa famille mais aussi à leur chère défunte dont j'ai toujours apprécié la dignité et le courage.
Dans l'impossibilité de me déplacer, , je serai de tout coeur, en pensée et prières avec elle ce mardi.
Avec toute mon amitié à chacun de vous.
        L.Verlinden et Luc
Photo 431621Madame Alphonsine NAVEZ
Tu peux pleurer son départ ou…

Tu peux pleurer son départ
Ou tu peux sourire parce qu’elle a vécu
Tu peux fermer les yeux et prier pour qu’elle revienne
Ou ouvrir les yeux et voir qu’elle est partie
Ton cœur peut être vide de ne plus la voir
Ou il peut être rempli de l’amour qu’elle a partagé
Tu peux tourner le dos à demain et vivre le passé
Ou tu peux être heureux pour demain à cause du passé
Tu peux te souvenir d’elle et seulement qu’elle n’est plus
Ou tu peux chérir sa mémoire et la laisser vivre
Tu peux pleurer et te renfermer, être vide et tourner le dos
Ou tu peux faire ce qu’elle aurait voulu, sourire, ouvrir les yeux, aimer et aller de l’avant.